Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
sortirdelacriseparlehaut.overblog.com

LIBÉRONS-NOUS DES FANTÔMES DE LA GUERRE FROIDE. !

23 Février 2014 , Rédigé par Sortir de la CRISE par le HAUT

louisboel:

Je "reblog" ce papier très important de Francis WURTZ pour, justement, éviter que la "crise" actuelle ne fasse naître, par un populisme bassement politicard, de nouveaux totalitarismes. Il est indispensable que les citoyens européens conscients obtiennent une écriture moins simpliste de notre Histoire!

Originally posted on Francis Wurtz:

Le 24 février prochain, le Bureau du Parlement européen est appelé à valider le projet d’exposition permanente de la future "Maison de l’Histoire européenne ". Celle-ci doit, en principe, ouvrir ses portes d’ici un peu plus d’un an, à proximité du Parlement à Bruxelles. Destinée à accueillir des dizaines de milliers de visiteurs par an, elle est dotée de moyens importants: ainsi, l’ "exposition permanente" dont il est question occupera-t-elle un espace de 4000 m2, auquel s’ajoutera notamment celui prévu pour les expositions temporaires successives. Un "auditorium"est , en outre, censé permettre l’organisation de débats suscités par le récit proposé par le musée."Proposé" n’est du reste, pas le bon terme."Imposé" serait plus adéquat ! Le problème essentiel que pose cette exposition est , en effet, le fait que nombre de points dont elle traite sont l’objet de vifs débats , y compris entre historiens : or, l’exposition ne reflètera pas ces controverses, elle présentera UNE vision de l’histoire comme étant LA vérité historique .
Au cœur de cette narration figurera la notion de "totalitarisme", qui permet de faire l’amalgame outrageant entre le "national-socialisme" d’une part et le "stalinisme" d’autre part, présentés comme deux variantes d’un même phénomène ! Ce qui conduira , de fait, à une banalisation du nazisme et une interprétation caricaturale , héritée de la guerre froide, de toute l’histoire des relations Est-Ouest durant la seconde moitié du 20ème siècle . Je n’en veux pour preuve que ce passage très significatif des "lignes directrices" du projet, adoptées par le Bureau du Parlement européen au moment de son lancement , en décembre 2008: "Le temps des idéologies totalitaires ne prend fin qu’avec la chute de l’URSS". On le voit: il s’agit d’une conception plutôt élastique du "stalinisme", englobant jusqu’à l’ère Gorbatchev !

L’on ne peut laisser faire cette réécriture de l’Histoire sans réagir . Non en opposant à une histoire "officielle" une autre narration partiale, mais en défendant , face à un cas typique d’instrumentalisation du passé, une démarche historique digne de ce nom. Il ne manque pas, parmi les historiens, en France comme en Europe, d’esprits libres, attachés à une conception scientifique de leur profession : ils devraient être, en l’occurrence, nos premiers interlocuteurs en vue d’une réponse qui fasse autorité à l’entreprise en cours. Au-delà, c’est aux citoyennes et aux citoyens dans leur ensemble qu’il s’agit de s’adresser afin de leur permettre d’exercer , en connaissance de cause, leur esprit critique, sans lequel il n’y a pas de récit historique européen commun possible.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

plombier paris 29/12/2014 06:56

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement